Nos conseils pour tirer le meilleur parti des effaroucheurs sonores AviTrac

Publié le : 14/10/2020 09:16:14
Catégories : Agriculture , Conseils

Effaroucheur AviTrac conseil utilisation

Dans cet article, nous abordons toutes les clefs pour un effarouchement sonore réussi. Il s'agit d'une compilation des conseils que nous donnons quotidiennement aux utilisateurs des effaroucheurs AviTrac®. Nous espérons qu'ils vous seront utiles.

Si vous avez des questions supplémentaires, n'hésitez pas à commenter cet article !

Quand mettre en place l'effaroucheur ?

Il faut mettre en place au début de la période sensibles des plantes. Par exemple, dès que le semis est en place pour le tournesol et le maïs.

En effet, il est plus aisé de faire partir les oiseaux quand ils n'ont pas encore "pris leurs habitudes". Quand ils ont déjà commencé à se nourrir régulièrement sur une parcelle, il est beaucoup plus difficile de les déloger. Ils sont désormais prêts à prendre plus de risques pour se nourrir et seront moins sensibles aux signaux d'effarouchement. 

L'effet d'un effaroucheur sera bien souvent moindre s'il est mis en place au deuxième resemis. 

Protection maïs semis

Comment le programmer et l'installer ?

Cela peut sembler évident, mais l'appareil doit être programmé correctement. Pour cela, il est nécessaire de lire le manuel fourni.

Voici les points essentiels à retenir : 

  • Déplacer régulièrement l’appareil

Cela permet de garder un effarouchement dynamique en modifiant régulièrement l'emplacement de la source des émissions sonores.

  • Positionner l’appareil au plus proche des zones où les oiseaux causent des dégâts

Souvent, les dégâts ne sont pas homogènes sur la parcelle. Les oiseaux ont leurs "coins" favoris où les dégâts sont plus importants. Il faut bien les identifier en amont et positionner les effaroucheurs AviTrac® au plus proche.

  • Varier les « répertoires sélectionnés » pour renforcer l'effet de surprise

Pour les corvidés par exemple :

    • Jours 1, 2, 3 : Cris naturels 1 + Corvidés Synthèse
    • Jours 4, 5, 6 : Cris Naturels 1 + Gêne physiologique
    • Jours 7, 8, 9 : Cris Naturels 1 + Interspécifique …

Programmation AviTrac

  • Emettre à puissance maximum si possible (Volume 15)

Attention à prendre en compte la proximité des habitations

  • Respecter un intervalle entre chaque signal de 20 minutes minimum

En deçà de cet intervalle, on risque d'avoir rapidement un effet d'accoutumance. Plus les oiseaux entendent les signaux d'effarouchement, plus ils les "intègrent" et plus ils perdent de leur efficacité. Il est donc nécessaire de ne pas les émettre trop souvent.

Nous comprenons que parfois, 20 minutes, ça semble très long. Si les oiseaux reviennent trop rapidement, il faut alors chercher la cause de leur attrait pour la parcelle en question.

Que faire si les oiseaux restent sur la parcelle malgré tout ?

Si les signaux sonores répulsifs n'ont pas d'effet sur les oiseaux, les causes les plus répandues sont les suivantes : 

Il y a un dortoir à proximité de la parcelle.

Les oiseaux se rassemblent dans des arbres proches de votre parcelle, en nombre conséquent. Ils ont donc le gîte et le couvert à faible distance, pratique !

Malheureusement, les dégâts risquent d'être beaucoup plus importants sur les surfaces cultivées alentours. Contactez-nous pour que nous puissions vous conseiller sur les moyens à votre disposition dans ce cas de figure.

Dortoir corbeaux

L'appareil a été mis en place trop tard, quand les oiseaux avaient déjà commencé leurs dégâts.

Ils se sont donc "attachés" à cette parcelle, qui leur apporte de la nourriture en abondance, et il est très difficile de les déloger à présent. Il est des fois possible de les faire fuir en installant différents types d'effarouchement additionnels : visuels & sonores. En complément, une présence humaine renforcée sera nécessaire.

Il est alors conseillé de garder l'effaroucheur AviTrac® pour le mettre en place bien plus tôt pour la saison prochaine (n'oubliez pas de recharger à fond sa batterie avant l'hivernage).

Quels moyens complémentaires utiliser ?

Dans des cas de pression très importante (dortoir à proximité, grand nombre d'oiseaux, etc), il est nécessaire de varier les moyens mis en œuvre pour éloigner les oiseaux :

Pour aller plus loin : 

Vous avez d'autres questions ? Vous souhaitez partager vos conseils avec les autres utilisateurs d'AviTrac® ? Commentez l'article ci-dessous !

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)