6 manières de protéger les arbres fruitiers contre les dégâts d’oiseaux !

Publié le : 01/04/2020 21:00:37
Catégories : Agriculture

arbres protection oiseaux

Vous craignez pour vos framboises et autres petits fruits ? Les étourneaux, geais merles et autres pies s’en régalent et n’en laissent pas une miette …

AgriProTech vous livre les secrets d’un effarouchement réussi pour que cette année, vous puissiez enfin savourer vos myrtilles, groseilles, framboises, cerises et plein d'autres !

Sommaire

1 - Filets de protection
2 - Ruban réfléchissant
3 - Ballons effaroucheurs
4 - Cerf-volant en forme de rapace
5 - Effaroucheur sonore programmable
6 - Proposer d’autres sources de nourriture

Le secret d’un effarouchement réussi

Nos conseils pour maintenir l’effet de surprise : 

  • Déplacer régulièrement les systèmes mis en place

Même de quelques mètres, pour donner une impression de mouvement et limiter l’effet d’accoutumance.

  • Varier les solutions utilisées 

Visuel, sonore, olfactif, il faut dérouter les oiseaux de manière dynamique et utiliser pour cela tous les moyens sensoriels disponibles.

1 - Filets de protection

AgriProTech propose des filets de protection à étendre sur les arbres et arbustes avant la maturité des fruits.

filet protection arbres vignes fruitiers

Nos conseils :

  • Installer les filets suffisamment tôt avant la maturité des fruits.
  • Tendre et fixer solidement les filets
  • Enrouler et attacher les extrémités des filets pour que les petits animaux (hérissons…) ne se prennent  pas dedans.
  • Vérifier qu’il n’y ait pas de trou ou de passage dans lesquels les oiseaux pourraient s’infiltrer 
  • Contrôler régulièrement les filets et libérer les animaux piégés si besoin.
  • Après les périodes sensibles, démonter les filets et les remiser soigneusement enroulés.

 

2 - Ruban réfléchissant

Ce type de ruban holographique réfléchit la lumière et émet un bruit métallique similaire à une feuille d’aluminium. Il joue sur les sens visuel et auditif, il donne une impression de mouvement qui intrigue et éloigne les oiseaux.

Il peut se nouer aux branches d’arbustes fruitiers, se fixer entre deux piquets au-dessus de graines fraîchement semées, ou se placer « en rideau » au-dessus d’un carré potager.

3 - Ballons effaroucheurs

Attachés sur une branche haute ou sur une perche au dessus des arbustes, les ballons bougent dans le vent. Leurs couleurs vives les rendent très visibles et inquiétants aux yeux des oiseaux, éloignant même les plus gourmands. Certains ballons ont des yeux holographiques qui renforcent l’effet répulsif.

Panic Eyes

4 - Cerf-volant en forme de rapace

Les cerfs-volants FlyTrac® imitent l’allure de vol de l’épervier , rapace très présent en France.

Ce prédateur naturel de nombreux oiseaux fait fuir les merles, geais, pies … mais il peut aussi attirer les vrais rapaces, ce qui va rendre la zone d’autant plus dangereuse à leurs yeux.

5 - Effaroucheur sonore programmable

Pour les parcelles isolées (par d'habitation à moins de 200 mètres), AgriProTech propose sa gamme d’effaroucheurs sonores.

La gamme AviTrac®, fabriquée en France suscite une ambiance inhospitalière et menaçante repoussant corneilles, étourneaux, pies, geais…. avec ses différents signaux d’effarouchement :

  • Cris de rapace
  • Cris de détresse des oiseaux ciblés
  • Signaux de synthèse

Les effaroucheurs AgriProTech ont l’avantage d’être entièrement programmables, ils fonctionnent avec une batterie rechargeable, d’une autonomie de 3 semaines.

Tout comme les autres solutions d’effarouchement, nous conseillons de les déplacer ou de changer l’orientation de temps en temps pour renforcer leur efficacité.

6 - Proposer d’autres sources de nourriture

Enfin, pourquoi ne pas proposer des boules de graisses ou bols de graines à nos amis à plumes ?

La pression sur vos fruits sera alors plus limitée, puisqu’ils pourront se nourrir ailleurs !

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)